Accueil > Nos Fiches Techniques > Les mises à jour de votre site

Les mises à jour de votre site

La fréquence de mise à jour traduit votre dynamisme.

Quel est l’endroit le plus peuplé du Web ? Le cimetière du Web !

En effet, dans la masse des milliers de sites, une faible proportion draine la majorité du trafic. Tout simplement parce que les sites qui ne sont pas mis à jour sont les plus nombreux. Ces sites injustement délaissés s’amassent dans le "cimetière" du Web, endroit virtuel de l’Internet où s’entassent les sites oubliés.

Mettre à jour est clé : la mise à jour fréquente du contenu est une des clés du succès. L’inverse est tout aussi vrai : rien ne sert de "planter sa pancarte" sur le Web si cette dernière reste immuable.

Temps perdu et argent gâché : Cette démarche du type "j’essaye et puis j’oublie" conduit forcément à l’échec : temps perdu et argent gâché, sans compter les dommages en terme d’image.

Dépassé = poubelle : Tout aussi important que le renouvellement du contenu : retirer les pages dont le contenu informatif est dépassé (mais attention à l’erreur HTTP 404... Supprimez l’info mais pas la page !). Il vaut mieux pas d’information qu’une information qui n’est plus valable.
Un site qui ne respecte pas ses propres dates donne immédiatement une piètre image de sa précision et donc de son utilité !

Important pour 38% des visiteurs : Pour plus d’un tiers des répondants des différents sondages organisés régulièrement sur le Web, c’est la mise à jour fréquente d’un site qui motive leurs visites régulières...
Cet aspect est plus important qu’il n’y parait pour éviter de se retrouver dans le "cimetière du Web".

La page d’accueil, indice du site ! Pour afficher le côté vivant de votre site, faites bouger le contenu et même l’aspect de la page d’accueil. Au pire, concentrez-vous au minimum sur cette page d’accueil car c’est évidemment le morceau le plus "visible" de votre site !

Quand ? La règle d’or est de faire évoluer la page d’accueil, mais avec quelle fréquence ?
Tous les jours, c’est difficile et pas forcément récompensé (sauf à maintenir un fil de news quotidien...). Tous les mois, c’est tout à fait insuffisant pour conserver l’attention de vos visiteurs.

La semaine  : La bonne fréquence est hebdomadaire. Même si vous ne faites évoluer qu’une page par semaine, soyez régulier et signalez bien cette mise à jour par un rappel adéquat sur la page d’accueil.
 

Faites le choix d’un site dynamique : avec l’utilisation d’un système de gestion de contenu intégré, le meilleur outils pour effectuer ces mises à jour facilement et obtenir leur visibilité sur vote page d’accueil